Comment décrocher ses premières missions ?

Votre carte de visite est éditée, vos logiciels sont à jour et votre cafetière est en marche : vous êtes prêts à vous lancer dans le vaste monde du freelancing. Comment décrocher vos premières missions : je vous dis tout !

Comment décrocher ses premières missions ?

Cet article a été rédigé par un Master Kang : Redfish Mind !

Le monde du freelancing est constamment en évolution. Faire ses débuts en tant que Freelance peut, cependant, s’avérer difficile. En effet, il vous est sûrement déjà arrivé de vous poser de nombreuses questions telles que « Comment puis-je me démarquer ? » ou alors « Comment vais-je trouver des contacts ? »… Afin de décrocher vos premières missions, voici mes conseils !

Comme disait Socrate…

On ne le dira jamais assez, un freelance doit avant tout faire preuve d’une confiance en soi et d’un optimisme à toute épreuve. Pas de panique, ça se travaille.

« Connais-toi toi-même »

Lister vos qualités, vos envies, vos faiblesses. Vous n’êtes pas parfait mais en connaissant vos points forts et votre valeur ajoutée vous serez à même de convaincre vos prospects.

Identifiez vos envies

Avec qui, comment souhaitez-vous travailler ? Grand compte, PME, particulier, mission longue ou courte… Définissez votre cible pour vous organiser efficacement et adopter une stratégie d’approche pertinente.

Soyez clair et précis

Privilégiez les compétences plutôt que les stratégies globales. Détaillez, suscitez l’envie en mettant en avant vos atouts. Vous rédigez, soit, mais vous êtes peut-être aussi un spécialiste en histoires drôles.

Montrez-vous

Pensez qualité plutôt que quantité car la visibilité de votre profil passe par une activité régulière. Favorisez les contenus pertinents qui attireront les prospects en publiant, par exemple, vos propres créations.

Plateformes de freelance

De nombreuses plateformes de mise en relation et des sites d’annonces vous permettront de décrocher des missions avec un minimum de prospection. Chez Kang, vous bénéficiez en plus du soutien de l’équipe Master et ce dès votre inscription.

Trouvez vos réseaux sociaux

Là aussi, sélectionnez les réseaux les plus adaptés à votre cœur de métier. Prenez le temps de détailler votre parcours et vos compétences.

Site internet

Vous pouvez créer votre site vitrine et miser sur le référencement, gratuit ou payant.

« …travailler ensemble est la réussite » (selon H.Ford)

Formez votre fan club

Vous avez certainement derrière vous des anciens employeurs ou collègues qui peuvent confirmer vos compétences et vous recommander. De même que votre famille et vos amis qui ont des amis qui eux même ont des amis…

Communauté

S’inscrire sur un forum ou au sein d’une communauté où vous pourrez apporter des conseils vous permettra de gagner en visibilité. Si le site le permet, vous pourrez également intégrer en signature le lien vers votre site/profil pro.

Networking, salons

L’idée peut sembler contradictoire avec l’image habituelle du freelance mais développer son réseau et trouver des clients s’exerce aussi en extérieur. Le Networking vous permet de rencontrer d’autres professionnels, d’échanger des conseils et des cartes de visite.

Persévérez

Analysez le marché de l’emploi

Consultez régulièrement les offres pour vous mettre à jour et ajuster vos propres offres en fonction de la tendance.

Scannez vos concurrents

Comme disait Michael Corleone : sois proche de tes amis, et encore plus de tes ennemis. Intéressez-vous aux facteurs de réussite de vos concurrents pour améliorer votre profil.

Captez des signaux

Vous pouvez également utilisez un outil de veille pour recevoir et étudier les meilleurs résultats de votre recherche : google alerts, recherches twitter, recherches Linkedin.

Aimez vos clients

Ça paraît évident mais il faut aimer les gens, au moins un peu, pour que ça fonctionne et que le cercle vertueux des recommandations et du bouche-à-oreille se mette en marche.

Soyez honnête

Intéressez-vous vraiment au projet du client, personnaliser vos réponses, dites-lui s’il veut faire n’importe quoi.

Soyez créatif

Ne restez pas dans votre zone de confort et n’attendez pas que le client vous mâche le travail. Le professionnel c’est vous : posez les questions, proposez et innovez.

Soyez réactif

La rapidité de réponse est un des critères de sélection pour le prospect. Vous n’aimez pas attendre, eux non plus.

Les freelances forment une communauté riche de conseils et de bonnes idées et la plupart seront ravis d’échanger avec vous. Enfin, beaucoup de rencontres se font par hasard, ne sortez jamais sans votre carte de visite. En vous souhaitant une belle carrière !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager ! Et si vous avez des questions, ou que vous souhaitez participer à la rédaction de notre blog, laissez-nous un petit commentaire 😉

Laissez-nous un commentaire